Quand un lac unique côtoie une curiosité géologique

Le Lac Pavin est le deuxième site le plus visité du Massif du Sancy.
Véritable trésor géologique, il est menacé et la qualité de ses eaux se dégrade. C’est ce constat qui a poussé la commune de Besse à demander le label ENS.

Sommaire

Le lac Pavin est un lac d’origine volcanique qui s’est formé il y a environ 7000 ans. Avec une superficie de 44 ha pour une profondeur de 92 m, le lac Pavin est le plus profond des lacs d’Auvergne.
Cette caractéristique conditionne le fonctionnement du lac. Le lac est dit méromictique : la colonne d’eau n’est brassée que sur 60 mètres. Les éléments minéraux et les gaz s’accumulent et restent piégés au fond. Une étude hydrogéologique (Ingéconseil, 2006) a permis de définir précisément le bassin d’alimentation du lac, beaucoup plus étendu que le cratère. Le Bassin versant du lac est étendu sur 270 ha et regroupe forêt (26 %) et parcelles agricoles (74 %).

Afin de protéger les eaux du lac un changement de pratiques agricoles est nécessaire sur le bassin d’alimentation, en éliminant les apports de nitrate et de phosphore, par exemple. Pour cela l’outil ENS, via le droit de préemption, permet à la commune d’espérer avoir la maîtrise du foncier à long terme.

Le site labellisé comprend le lac Pavin, le bassin d’alimentation et le Creux de Soucy, lieu très prisé des Chauves-souris. Le Creux de Soucy est une des rares cavités d'origine naturelle en Auvergne. Situé à proximité du lac, ce gouffre spectaculaire présente une ouverture extérieure de 6 m de diamètre pour une profondeur de 28 m.

Les milieux, la faune et la flore

Sur ce site très varié :

  • autour du lac Pavin des forêts anciennes (hêtraie ou hêtraie sapinière)
  • la tourbière haute active et les prairies humides de l’Estivadoux

Des espèces floristique d’intérêt patrimonial sont présentes, telle que la Buxbaumie verte.

  • Au Creux de Soucy, 8 espèces de chiroptères sont classées vulnérables, rares ou insuffisamment connues.

Gestion du site

Les objectifs et les actions

En cours d’élaboration par le Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne, le plan de gestion est attendu courant 2016. Il établira les objectifs de gestion sur le long terme et les actions à mettre en œuvre pour les 5 prochaines années.

D’ores et déjà, quelques pistes :

  • Enrayer le processus d’eutrophisation du lac Pavin : par l’intermédiaire d’une maîtrise foncière et par un travail collaboratif avec les agriculteurs,
  • Préserver le patrimoine naturel du site : par une gestion adaptée du Creux de Soucy, des forêts entourant le lac et des zones humides et de leurs écoulements superficiels,
  • Contribuer à la préservation et la valorisation de ce patrimoine emblématique : garantir un accueil du public dans les objectifs de développement durable, valoriser le site par une communication et une sensibilisation adaptée, développer le lien entre la Recherche et les acteurs du territoire

Les actions réalisées

La commune de Besse a réalisé des acquisitions sur le bassin d’alimentation du lac Pavin. Un bail environnemental sera signé avec l’exploitant en place pour définir des conditions d’exploitation compatibles avec une bonne qualité d’eau du lac. L’animation sur le foncier est réalisée dans le cadre d’un contrat de lac (partenariat avec l’Agence de L’Eau Loire Bretagne).

Fiche identité

PorteurCommune de Besse-Saint-Anastaise
GestionnaireParc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne
Année de labellisation2009
LocalisationBesse
Surface667 ha dont 472 ha environ sous maîtrise publique
Droit de préemptionOui
Statuts de protection

Site Natura 2000 du Cézallier, ZNIEFF de type 1 : Lac Pavin, tourbières de l’Estivadoux et des Costes ; Montagne de la Liste, ZNIEFF de type 2 : Cézallier, site classé

Contact

Service Milieux naturels
Christele ROUDEIX

Christele.ROUDEIXping@puy-de-domepong.fr

04 73 42 24 35

Service communication

Article mis à jour le 17 septembre 2018