Un milieu humide remarquable au cœur du parc naturel régional des volcans d’auvergne

Pour découvrir les oiseaux, l’Étang Grand, c'est le site idéal. Situé sur la commune de Pulvérières, ce site offre une vue magnifique sur la Chaîne des Puys. Cet étang artificiel constitue une zone humide de moyenne montagne au cœur du Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne.

Sommaire

 

 

Un tronçon du chemin est accessible aux personnes en situation de handicap (auditif, mental, moteur).

Le départ de ce tronçon se fait depuis le parking, accessible aux PMR, créé sur le chemin communal qui longe l'étang. Les personnes en situation de handicap peuvent ensuite accéder à un observatoire (120 m A/R), point central du site à partir duquel on peut découvrir en toute discrétion l'étang et ses nombreux hôtes. Belles découvertes !

C'est ici qu'on observe les oiseaux

Un sentier de découverte autour de l'étang permet de découvrir les oiseaux qui fréquentent cet étang. Tout au long du parcours des panneaux pédagogiques et des observatoires, incitent  les visiteurs à découvrir la richesse de ce lieu naturel protégé. L’étang artificiel appartient à des propriétaires privés. Un parking ainsi qu’un des observatoires permettent son accès pour personnes ayant un handicap physique.

L’étang Grand composé de la zone humide et de sa ceinture de végétation est un lieu unique où de nombreuses espèces viennent se reproduire, s’alimenter ou se reposer.

Une mosaïque de milieux naturels

Le site est très riche car composé d’une mosaïque de milieux très intéressants : les eaux libres, la ceinture de végétation, les vasières, les prairies humides, les forêts humides et les landes à genêts.
Cette diversité attire une faune très variée :

  • 149 espèces d’oiseaux recensées dont des oiseaux de passage tels que la Bécassine des marais, le Chevalier guignette, le Vanneau huppé. Le Balbuzard pêcheur peut également être observé sur le site. Les haltes migratoires sont souvent courtes, quelques heures parfois. 46 espèces d’oiseaux nichent sur le site ou à proximité. Parmi eux on peut observer facilement le Grèbe huppé et le Foulque macroule. L’Alouette des champs, l’Alouette lulu, le Pipit farlouse, le Tarier pâtre nichent au sol. La Pie grièche grise, menacée au niveau national, niche également à proximité du site.
  • 31 espèces de libellules sont familières au site: une belle diversité avec 4 espèces protégées au niveau régional et 8 espèces protégées au niveau national. On peut citer l’Agrion à lunules inscrit sur la liste rouge régionale.
  • 27 espèces de rhopalocères (papillons de jour) fréquentent le site, parmi eux : le Nacré de la sanguisorbe, le Damier noir et le Petit collier argenté.
  • 8 espèces de batraciens recensés, parmi eux le Triton palmé, la Salamandre tachetée et le Crapaud calamite.

L’étang permet également aux poissons de frayer. Parmi eux : Carpes, Brochets et Brèmes. La Loutre fréquente également le site, on la repère grâce aux traces qu’elle laisse sur son passage.

Concernant la flore environ 200 espèces ont été recensées, dont la Littorelle à une fleur (protégée au niveau national) présente dans les zones à vase exondée. Facilement observable sur le site, la communauté à Prêles d’eau forme ici des peuplements denses.

Visitez le site

Pour découvrir le site : le sentier découverte du « Grèbe huppé »

Service communication

Article mis à jour le 01 décembre 2022