Un refuge pour les oiseaux aux portes de Clermont

Au creux du méandre de « Gondole », en rive droite de l’Allier, à moins de 15 km du cœur de l’agglomération clermontoise, l’étang du Pacage et l'Écopôle ont fusionné en un Espace Naturel Sensible pour une gestion cohérente et propice à la découverte des richesses naturelles des zones humides au gré d’anciennes gravières réhabilitées. 

Sommaire

Un enjeu majeur : restaurer un site fortement anthropisé pour mieux sensibiliser

Cette rive de l’Allier a été fortement dégradée par des années d’exploitation de matériaux alluvionnaires. Pour restituer un fonctionnement naturel du site, le Conseil départemental a mis en œuvre depuis 2004, d’importants travaux de génie écologique grâce auxquels, de nombreuses espèces et habitats, également favorisés par la proximité de la rivière Allier, sont aujourd’hui de retour sur les zones aménagées à leur intention : berges en pente douce, vasières, îles et hauts fonds… Plusieurs années d’une gestion appropriée ont permis à la flore et à la faune de recoloniser progressivement cet étang.

Parallèlement, avec l’installation d’équipements pour l’accueil du public, le site participatif « faune auvergne » enregistre de plus en plus d’observations d’espèces sur l’ENS : en 2014, il y a eu 2488 données collectées pour 95 espèces d’oiseaux. D'année en année, le nombre des observateurs devient de plus en plus important.

Les milieux, la faune et la flore

Les espèces emblématiques du site sont sans nul doute les oiseaux dont les « stars » sont le Milan noir et le Héron cendré. La complémentarité entre les massifs forestiers et les milieux ouverts comme les berges, les prairies ou le plan d’eau, permettent à de nombreuses espèces d’oiseaux de s’y nourrir et de s’y reproduire. Il accueille aussi d’autres espèces fréquentant régulièrement les espaces ouverts (berges de l’étang et de l’Allier) : des Sternes Pierregarin, pour lesquelles a été installée une île artificielle sur l’étang en vue de leur nidification, le Grèbe huppé (plongeur remarquable) et le Foulque macroule, récemment arrivé sur le site.

Libellules, reptiles et papillons sont aussi bien représentés comme le Grand Nègre des bois. Notons enfin la présence de l’Orme lisse ou de la Petite Centaurée élégante qui enrichissent la flore du site. Voici le nombre d’espèces contactées en 2014 :

  • 99 oiseaux contactés dont 37 nicheurs,
  • 23 libellules
  • 7 batraciens et 7 reptiles
  • 32 papillons de jour

Venez découvrir le site

Un sentier aménagé avec deux observatoires et des panneaux d’interprétation permet de découvrir le site en toute tranquillité toute l’année.
Point de départ : de Clermont, rejoindre Cournon et continuer sur la D212 en direction de Pérignat-sur-Allier. Au rond-point, suivre la D1 La Roche-Noire. Roulez 1 km, sur la D1, et tournez à droite avant l'intersection montant à la Roche-Noire. Prenez cette route et garez-vous au bout du chemin. Le sentier mène à l’étang.

Pour ne pas déranger la faune, merci de tenir vos chiens en laisse

Service communication

Article mis à jour le 23 novembre 2022