Le poumon vert de la Ville, un paradis pour les orchidées

Le site des Côtes s’étend sur 5 communes : Clermont Ferrand, Durtol, Nohanent, Durtol et Blanzat.
S’il est identifié comme le cœur de nature à protéger dans le SCOT du grand Clermont et comme un réservoir de biodiversité à préserver pour le Schéma Régional de Cohérence Ecologique, seule la partie clermontoise du site est labellisée ENS.

Sommaire

Penser ensemble les actions à mener

Atelier participatif pour échanger sur les actions à mener dans le cadre de l'élaboration du Plan de Gestion : mercredi 27 juin à 18h30, salle Victor Hugo, Croix de Neyrat Inscriptions sur dialogue-citoyenping@ville-clermont-ferrandpong.fr ou au 04 73 42 36 62

Ouvert à tous  

 

Nos précédentes rencontres :

La presse en parle (2016)

Atelier-balade mai 2018

Le périmètre labellisé du Site des Côtes s’étend sur 275 ha. Il comprend le Puy de Chanturgue, le Puy de var et le versant sud est du plateau des Côtes.

Emblème du paysage clermontois, les règles d’urbanisme de la Ville le protège d’une urbanisation galopante. De là-haut, on surplombe la ville … Le site a depuis longtemps attiré l’homme. On y retrouve des vestiges archéologiques depuis des fouilles datant de 1950 : vestiges d’un oppidum gaulois, d’un temple gallo-romain et d’une villa. Le site est également marqué par une activité agricole, importante au 19ème siècle notamment au travers de l’activité viticole.

Aujourd’hui le site est en déprise agricole, les milieux se ferment. Sa proximité immédiate avec l’agglomération entraîne des usages de loisirs comme la randonnée mais aussi des activités qui nuisent aux milieux comme les sports motorisés, les dépôts sauvages, le manque d’entretien des parcelles …

Labellisé le 10 novembre 2015, il doit maintenant se doter d’un plan de gestion pour définir les actions à mener pour les 5 prochaines années. Ses objectifs de gestion s’orienteront vers :

  • La conservation des milieux remarquables,
  • La valorisation de patrimoine naturel,
  • L’amélioration des connaissances naturalistes.

Les milieux, la faune et la flore

Le site est composé de milieux variés qui se trouvent à divers stades d’évolution depuis les pelouses sèches jusqu’à la chênaie thermophile.
Il fait partie de la trame des pelouses calcicoles du Grand Clermont et comprend donc des milieux très particuliers abritant une faune et une flore particulières, parfois menacées.

Au niveau de la flore, 28 espèces remarquables ont fait l’objet d’un recensement depuis les années 1990 : des orchidées, la Vesce de Bithynie, le Liseron des monts cantabriques ou la Guimauve faux chanvre.

Au niveau de la faune des inventaires devront être mené afin d’approfondir les connaissances du site. On peut citer le Lucarne cerf-volant et la Laineuse du prunellier.

Fiche identité

GestionnaireCEN Auvergne
Année de labellisation2015
LocalisationClermont-Ferrand
Surface275 ha dont 50 ha environ sous maîtrise publique
Droit de préemptionOui
Statuts de protection

Natura 2000 « vallées et coteaux thermophiles du nord de Clermont Ferrand », ZNIEFF de type 1 Puy de Var le Caire

Venez découvrir le site

En rando

De nombreux chemins de randonnées gérés par Clermont Communauté parcourent le site des côtes :

Contact

Service Milieux naturels
Christele ROUDEIX

Christele.ROUDEIXping@puy-de-domepong.fr

04 73 42 24 35

Service communication

Article mis à jour le 22 juin 2018